Rechercher

Sophie Gauthier : Revaloriser l’Identité Culturelle dans nos Écoles Francophones de Terre-Neuve-et-Labrador

English follows
Sophie Gauthier, originaire du Québec, a rejoint l’équipe du Conseil scolaire francophone provincial en septembre dernier, en tant qu’agente en construction identitaire. Pour certain.e.s, son visage peut être familier car elle prend part à plusieurs activités organisées dans la communauté francophone. Sa fille de 9 ans fréquente l’École des Grands-Vents. Nous vous la présentions également dans notre article du mois de septembre. Forte de son expérience et de sa passion pour la préservation de la culture francophone, Sophie apporte une énergie positive et créative qui transforme l’expérience éducative dans nos écoles.

Son parcours et ses inspirations

Amoureuse d’aventures, Sophie a vécu au Yukon et au Nunavut. Il y a deux ans, c’est à Terre-Neuve qu’elle a décidé de s’installer, avec sa famille. Elle a commencé son parcours avec des études en loisirs après avoir été inspiré par le technicien en loisirs de son école secondaire, monsieur Pierre. Il lui a entre autres permis de se découvrir en tant qu’individu à travers le sport et d’être doublement motivée d’aller à l’école. Elle s’est ensuite dirigée vers des études en administration des affaires liées au tourisme. Il y a quelques mois, alors qu’elle travaillait pour Parcs Canada, elle a été amenée à réaliser une activité à l’École des Grands-Vents. Cette journée a été une réelle révélation. Elle a finalement décidé de quitter le monde du tourisme et de revenir vers ses premières amours.

Son rôle en tant qu’Agente en Construction Identitaire

Sophie essaye de définir son rôle, bien qu’il soit vaste, en le présentant comme une valeur ajoutée au système scolaire francophone, qui permet aux élèves de s’identifier et d’explorer. Elle cherche à revitaliser l’approche francophone en intégrant des activités créatives et diverses qui permettent aux élèves de s’épanouir, tout en s’identifiant à leur culture. Elle considère le jeu comme une méthode subtile qui permet aux jeunes de s’exprimer librement. “Ils s’épanouissent et ils se laissent aller”, explique-t-elle. L’agente en construction identitaire est également un soutien pour nos enseignant.e.s et nos directions.

Ses projets culturels et initiatives

Sophie collabore avec les six écoles, de la maternelle à la 12ème année, pour mettre en place des projets culturels inspirants. Sophie a initié de nombreux projets depuis qu’elle fait partie de notre équipe. Ceux-ci ont apporté beaucoup de joie dans nos écoles. Parmi eux, l’activité photo perspective, issue du Festival Labrador Creative Arts, explore l’art de la photographie et offre une nouvelle perspective du monde aux élèves.  Vous avez peut-être aussi entendu parler des projets intergénérationnels, comme le « lunch des débrouillards » à St. John’s, visant à créer des liens entre les élèves et les personnes âgées de la communauté. On peut aussi citer son projet de correspondance, permettant de connecter les élèves des deux écoles au Labrador. Sophie aide nos enseignant.e.s et les outille pour la mise en place des projets dans leurs programmes, favorisant ainsi l’autonomie des écoles. De nombreux projets sont encore à venir dans nos écoles et nous avons hâte de les présenter à notre communauté.

Son implication Communautaire et nos partenariats

Sophie travaille en étroite collaboration avec divers partenaires tels que la FFTNL, l’Association communautaire à St. John’s, l’ARCO sur la côte ouest, et l’Association francophone du Labrador. Elle travaille aussi avec Français pour l’Avenir, Le Gaboteur, Sharing our Cultures. Les bibliothèques de la province ont également une ressource pour les services en français et Sophie est en contact avec elles pour faire rayonner ce dossier. Elle a réellement compris l’importance du travail en collaboration avec nos partenaires. Ensemble, nous pouvons aller plus loin et proposer des expériences plus enrichissantes à nos élèves et à notre communauté.

Son épanouissement personnel et son impact positif sur nos écoles

Interrogée sur son épanouissement dans son rôle, Sophie exprime son amour pour son travail. Sa personnalité créative et son expérience passée dans le domaine communautaire lui permettent de créer des liens significatifs avec nos partenaires. Elle dit voir des sourires sur les visages des élèves et considère son rôle comme un soutien positif pour l’atteinte des objectifs scolaires et identitaires. Elle explique : “Je n’impose rien, je suis là pour soutenir les enseignant.e.s et les directions des six écoles pour le bien des élèves, si ça les aide à répondre à leurs besoins et permet l’épanouissement des jeunes, je dirais que mon apport est positif.”
Sophie Gauthier incarne le dynamisme et la passion nécessaires pour valoriser l’identité culturelle de chacun.e dans nos écoles francophones. À travers ses projets novateurs et son engagement communautaire, elle laisse une empreinte positive, inspirant élèves, enseignant.e.s et parents à embrasser la richesse de la culture francophone. Son travail contribue à créer une expérience éducative plus vivante, inclusive et stimulante pour les générations futures. On la remercie pour ça !
English

Sophie Gauthier: Revalorizing Cultural Identity in our French-speaking Schools in Newfoundland and Labrador

Sophie Gauthier, originally from Quebec, joined the team of the Conseil scolaire francophone provincial last September, as an identity construction agent. For some, her face may be familiar because she takes part in several activities organized in our French-speaking community. Her 9-year-old daughter attends the École des Grands-Vents. We also presented her to you in our article. With her experience and passion for preserving French-speaking culture, Sophie brings a positive and creative energy that transforms the educational experience in our schools.

Her journey and inspirations

As a lover of adventure, Sophie has lived in the Yukon and Nunavut. Two years ago, she decided to settle in Newfoundland with her family. She began her journey with studies in leisure intervention techniques. Sophie talks about her teacher, Monsieur Pierre, who inspired her a lot at the time. She then moved on to study business administration related to tourism. A few months ago, while working for Parks Canada, she was asked to carry out an activity at the École des Grands-Vents. This day was a real revelation. She finally decided to leave the world of tourism and return to her first love.

Her role as an Identity Construction Agent

Sophie tries to define her role, although it is vast, by presenting it as an added value to the French-speaking school system, which allows students to identify and explore. It seeks to revitalize the French-speaking approach by integrating creative and diverse activities that allow students to flourish, while identifying with their culture. She considers game to be a subtle method that allows young people to express themselves freely. “They flourish and they let themselves go,” she explains. The identity construction agent also provides support for our teachers and management.

Her cultural projects and initiatives

Sophie collaborates with all six schools to implement inspiring cultural projects. Sophie has initiated numerous projects since she joined our team. These brought a lot of joy to our schools. Among them, the perspective photo activity, from the Labrador Creative Arts Festival, explores the art of photography and offers a new perspective of the world to students. You may also have heard of intergenerational projects, such as the “Le lunch des débrouillards” in St. John’s, aimed at creating connections between students and seniors in the community. It also supports initiatives such as the Duke of Edinburgh’s programme, involving pupils in practical and enriching activities. Sophie helps our teachers and equips them with the implementation of projects in their programs, thus promoting school autonomy. Many projects are still coming to our schools and we can’t wait to present them to our community.

Her Community involvement and our partnerships

Sophie works closely with various partners such as the FFTNL, the Community Association in St. John’s, ARCO on the west coast, and the Association francophone du Labrador. She also works with Français pour l’Avenir, Le Gaboteur, Sharing our Cultures. The province’s libraries also have a resource for services in French and Sophie is in contact with them to promote this issue. She truly understood the importance of working in collaboration with our partners. Together, we can go further and provide more enriching experiences for our students and our community.

Her personal development and her positive impact on our schools

Asked about her fulfillment in her role, Sophie expresses her love for her work. Her creative personality and her past experience in the community field allow her to create meaningful links with our partners. She says she sees smiles on students’ faces and sees her role as positive support in achieving academic and identity goals. She explains: “I don’t impose anything. I am here to support the teachers and management of the six schools for the good of the students. If it helps them meet their needs and allows the development of students, I would say that my contribution is positive.”
Sophie Gauthier embodies the dynamism and passion necessary to promote the cultural identity of everyone in our French-speaking schools. Through her innovative projects and community engagement, she leaves a positive imprint, inspiring students, teachers and parents to embrace the richness of French-speaking culture. Her work helps create a more vibrant, inclusive and stimulating educational experience for future generations. We thank her for that!

Partager cet article